Archives 2014
Les espaces naturels autour de l’ÎLE DE LA PLATIÈRE
Natura 2000 Réserve Naturelle de l'île de la Platière Especes Naturels Sensibles

Juin : Janina fête ses 20 ans !

JPEG - 30 ko
Janina et un de ses veaux

L’association des amis de l’île de la Platière, gestionnaire de la réserve naturelle de l’île de la Platière, a fait l’acquisition en 1995 de quelques vaches d’une race « oubliée », la Bretonne Pie-Noir. Oubliée car les effectifs de cette race ont brutalement chuté entre 1960 et 1980, n’étant jugée pas assez productive. Cette petite vache, très rustique et résistante aux maladies, s’adapte très bien aux conditions climatiques difficiles et aux ressources alimentaires disponibles.

Jalina faisait donc partie de ce petit troupeau des débuts. Il avait pour objectif d’entretenir les espaces naturels par pâturage extensif. Ce mode d’entretien naturel évite de recourir à des engins qui tassent le sol et permettent de garder un aspect pré-bois, résultat des pratiques agricoles de la fin du 19ème siècle. À cette époque, des troupeaux, notamment de chèvres, étaient menés pour pâturer dans les zones inondables de la plaine, ceux de la rive droite traversant le Rhône sur le bac à traille d’Arcoules.

Par la suite, les interventions humaines des années 1970 et 1980 (labours, plantations forestières) ont conduit à la fragmentation de ces prairies et à l’appauvrissement de leur faune. Les prairies sèches mais inondables sont devenues des milieux naturels extrêmement menacés dans l’ensemble de la vallée du Rhône. Aujourd’hui, ce mode d’entretien montre ses fruits dans la protection de la biodiversité. En effet, une augmentation des papillons de ce milieu a été observée depuis la mise en place du troupeau. Cet indicateur démontre que la restauration des prairies est en bonne voie !

Cela fait donc quasiment 20 ans que Jalina travaille chaque jour à entretenir les espaces naturels des bords du Rhône. Depuis, l’ « équipe d’entretien » a été renforcée, atteignant aujourd’hui 25 vaches, pour l’entretien de 50 hectares. Après la naissance de son 13ème et dernier veau en 2007, elle se consacre exclusivement à manger et à se reposer en compagnie de sa fille, ses petites filles et son arrière petite fille.

Alors souhaitons une longue vie à Jalina !